fbpx Fatigué à la rentrée : nos solutions | La Mutuelle MCF

Fatigué à la rentrée : nos solutions

 
Malgré plusieurs semaines de vacances, vous avez repris le travail et la fatigue est revenue à vitesse grand V. Comment retrouver de l’énergie ? 

Pourquoi est-on fatigué au retour des vacances ?

Après un mois d’août réservé, pour la plupart d’entre nous, aux congés annuels et au repos, il paraît paradoxal d’être épuisé dès les premières semaines de septembre. Et pourtant, ce phénomène est très répandu : en 2017, 52% des Français se sentaient aussi fatigués au retour des vacances qu’à leur départ (sondage Odexa). Différents facteurs sont en cause. Tout d’abord, la durée des congés n’est pas toujours suffisante pour réellement déconnecter du travail, des contraintes familiales, des tâches ménagères et administratives. Une fois parti, les vacances ne sont pas toujours synonyme de repos. Louer une maison entre amis, c’est aussi assurer la préparation des repas, l’entretien des lieux, des occupations pour les enfants, bref, de quoi rentrer encore plus fatigué qu’on est parti. L’hygiène de vie pendant les vacances a aussi son importance : alimentation, sommeil, activité physique… 
En outre, le retour au travail peut être assez stressant : dossiers en attente, projets à relancer, c’est tout un rythme à retrouver, qui peut causer une grande fatigue physique et psychique. Les mois d’automne sont aussi un temps où on a moins d’énergie : les jours raccourcissent, le froid s’installe, ce qui puise dans nos réserves. Bref, être fatigué à la rentrée peut être le résultat de plusieurs phénomènes parfaitement normaux. Heureusement, il existe des solutions pour refaire le plein d’énergie. 

Surveiller son alimentation pour limiter la fatigue

La solution à la fatigue se trouve au moins en partie dans nos assiettes. Assurer des apports suffisants en vitamines, minéraux, protéines et acides gras essentiels permet de lutter contre les coups de mou et de bénéficier d’un sommeil réparateur. Privilégiez les agrumes à consommer entiers plutôt qu’en jus. Vous pouvez aussi consommer du poisson gras, riche en omega 3 et en protéines. Pour la vitamine D, pensez au foie de morue ou au foie de veau, à consommer une fois par semaine. Les épinards sont aussi d’excellents alliés santé, source importante de magnésium et d’acide folique. Pensez aussi au chocolat noir, à forte teneur en cacao et réduit en sucres : pas plus de deux carrés par jour, pour se faire plaisir avant tout ! 
Essayez de faire un petit déjeuner copieux pour éviter le coup de mou de la matinée. Le midi, faites le plein de  fruits et légumes, accompagnés de viande blanche, d'œuf ou de lentilles. Le soir, dînez léger et le plus tôt possible, pour ne pas vous endormir en pleine digestion. 
Attention au café et aux boissons énergétiques : ils peuvent fatiguer et surtout altérer votre sommeil. Vous pouvez opter pour une eau minérale riche en magnésium ou en calcium si vous manquez de minéraux essentiels. 
Enfin, il n’est pas forcément nécessaire de prendre des compléments alimentaires si votre régime est équilibré. Mais vous pouvez demander à votre médecin de vous prescrire un bilan sanguin pour vous assurer que vous ne manquez d’aucun nutriment. 

Faire du sport régulièrement 

Pour retrouver de l’énergie, une chose à faire : du sport ! Lors d’un effort physique, notre organisme sécrète des endorphines et de la sérotonine, deux hormones qui régulent le stress et l’humeur, ce qui favorise un regain d’énergie. C’est d’ailleurs un des premiers effets observés à la reprise du sport : on se sent moins fatigué dès les premières semaines. L’activité physique aide aussi à réguler notre horloge interne et favorise un sommeil réparateur. Si vous pratiquez en extérieur, vous bénéficierez aussi de la lumière du soleil, indispensable à la synthèse de la vitamine D. 
Cependant, inutile de pousser le corps dans ses derniers retranchements. Si vous aimez les activités cardio comme l’athlétisme, le vélo ou le HIIT, deux à trois séances par semaine suffisent pour des effets bénéfiques sur la fatigue. Si vous préférez le renforcement musculaire, vous pouvez pratiquer jusqu’à quatre fois par semaine. En revanche, pour les activités physiques plus douces comme le yoga ou le Pilates, il faudra, selon l’intensité, pratiquer plus régulièrement. 
Vous pouvez faire quelques exercices de yoga ou d’éveil musculaire le matin, avant le petit déjeuner. Pour les séances plus physiques comme le running, veillez à les finir avant 19h pour ne pas avoir de difficultés à vous endormir. 

Retrouver un sommeil réparateur

Enfin, pour lutter contre la fatigue de la rentrée, il est nécessaire d’avoir un sommeil réparateur. Il faut savoir que pour récupérer, notre organisme déploie une quantité non négligeable d’énergie, ce qui explique que le sommeil en retard ne se rattrape pas. La qualité de notre sommeil dépend donc : 
  • De notre état de santé physique et mentale
  • De notre alimentation
  • De notre activité physique. 
Si vous avez des difficultés à vous endormir, vous pouvez faire des exercices de méditation ou d’autohypnose pour déconnecter de votre journée et faciliter l’endormissement. Vous pouvez aussi faire des micro siestes dans la journée pour préparer les prochains cycles de sommeil. Coupez écrans et téléphones au moins deux heures avant le coucher. Vous pouvez aussi faire des séances de luminothérapie le matin : cela aide notre organisme à réguler sa production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Couchez-vous toujours aux mêmes heures et essayez de respecter votre rythme naturel. Adoptez des habitudes calmes pour le soir : un livre, un temps de méditation, une réussite… Si malgré tous vos efforts, votre sommeil n’est pas optimal, consultez votre médecin ou un centre du sommeil. 

Tout MCF en 1 clic

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être recontacté par un conseiller MCF.

Format : 0141743100

En vertu de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de la faculté d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente ainsi qu’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition pour motifs légitimes aux données personnelles vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d’effectuer votre demande auprès de : Mutuelle Centrale des Finances 5 - 7 Av de Paris, CS 40009, 94306 VINCENNES CEDEX, ou par courriel à l’adresse suivante : mcf@mutuellemcf.fr

CAPTCHA
Cochez cette case pour prouver que vous n'êtes pas un robot