Dépendance et aide aux aidants

 
Un proche est en perte d’autonomie et vous l’accompagnez dans les gestes de la vie quotidienne, les activités ménagères et les soins médicaux ? Vous apportez également un soutien moral, peut-être aussi financier ? Vous voilà devenu aidant, parmi 8,3 millions en France, dont 4,3 millions auprès de personnes âgées. 

Aidant, une situation financière particulière

La perte d’autonomie et la dépendance peuvent avoir des conséquences sur les moyens financiers de l’aidant. Il peut être difficile de concilier emploi et aide à un proche ; c’est pourquoi les aidants peuvent être embauchés par la personne en situation de dépendance. A la condition que l’aidé bénéficie de l’APA ou de la prestation de compensation de handicap et que l’aidant ne soit pas son conjoint, concubin ou pacsé. 
Lorsque l’aidant devient salarié, il est soumis aux règles du code du travail : rémunération, déclaration à l’URSSAF, congés et journées de repos… Mais un proche aidant peut aussi être dédommagé jusqu’à 85% du SMIC horaire sur base de 35h par semaine. Vous trouverez également des informations sur le congé de proche aidant ici.

L’assurance dépendance de la MCF

Pour éviter de surcharger les aidants et les proches, la MCF propose une offre dépendance, pour faire face au financement de la perte d’autonomie. Une rente mensuelle est versée en cas de dépendance totale ou lourde. Quatre forfaits existent : 250€, 500€, 750€ ou 1000€. La rente est versée tout le temps que dure la dépendance, indépendamment des autres prestations qui peuvent être touchées, et n’est pas imposable. Mais, parce que la perte d’autonomie ne présente pas qu’un aspect financier, la MCF propose également une aide juridique pour accompagner les assurés dans leurs démarches. 
 
Bon à savoir : votre conjoint ou votre partenaire peut souscrire à l’assurance dépendance, même s’il ou elle n’est pas adhérent de la MCF.

Tout MCF en 1 clic

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être recontacté par un conseiller MCF.

Format : 0141743100

En vertu de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de la faculté d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente ainsi qu’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition pour motifs légitimes aux données personnelles vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d’effectuer votre demande auprès de : Mutuelle Centrale des Finances 5 - 7 Av de Paris, CS 40009, 94306 VINCENNES CEDEX, ou par courriel à l’adresse suivante : mcf@mutuellemcf.fr

CAPTCHA
Cochez cette case pour prouver que vous n'êtes pas un robot