fbpx Dent cassée ou fêlée, que faire ? | La Mutuelle MCF

Dent cassée ou fêlée, que faire ?

 
Choc, fêlure, luxation, fracture… Les dents peuvent subir des traumatismes à tout âge. Quels sont les bons réflexes à avoir ? 

Le dessous des dents

La partie visible de la dent, appelée couronne, est constituée d’émail, un tissu très dur qui protège le coeur. La dentine, plus poreuse, constitue l’essentiel de la dent et entoure la pulpe, qui contient des nerfs, des vaisseaux lymphatiques et des veines. Lorsque la pulpe est exposée, on peut apercevoir un petit point rouge à l’intérieur de la dent. Les racines permettent quant à elles de fixer la dentition sur l’os alvéolaire. 
Nos dents sont solides et conçues pour supporter les chocs liés à la mastication. Néanmoins, les blessures peuvent être graves et nécessiter des soins immédiats. Lors d’un traumatisme dentaire, les incisives et les canines sont généralement les plus exposées. Mais les lésions peuvent aussi atteindre d’autres parties de la bouche : gencives, langue, lèvres et joues. 

Les différents types de traumatismes dentaires

On parle de contusion lorsqu’un choc a ébranlé la dent sans lésion apparente. Elle ne bouge pas, mais peut rester douloureuse pendant quelques jours. Ce traumatisme est bénin, mais il convient de surveiller la dent de près : si elle change de couleur ou se désensibilise, il faudra consulter un dentiste d’urgence.
La couronne peut également se fêler au niveau de l’émail ou, parfois, de la dentine. Le plus souvent bénignes, voire sans symptômes, ces fissures peuvent être facilement soignées par le dentiste. 
Lorsque la dent est fracturée, la douleur peut être très intense, en particulier si la pulpe est exposée. Il faut, dans la mesure du possible, récupérer le morceau de dent et le plonger immédiatement dans une solution saline stérile, comme du sérum physiologique. Il est impératif de consulter un dentiste au plus vite, idéalement dans les 24 heures suivant l’accident. Dans certains cas, il est possible de recoller le morceau de dent ou d’y fixer une réplique en résine. Si la pulpe ou les racines sont atteintes, la dent devra être extraite et remplacée par une prothèse. 
Enfin, en cas de luxation (dent déplacée ou expulsée), il faut conserver la dent du sérum physiologique (si elle expulsée) et consulter un chirurgien-dentiste d’urgence. Ne touchez jamais aux racines de la dent, tenez-la toujours par la couronne. 

Prévenir les accidents dentaires

Les traumatismes dentaires touchent le plus souvent les enfants et les adolescents. Près d’un Français sur deux a subi ce type d’accident avant ses seize ans. Lors de l’apprentissage de la motricité, entre un et trois ans, les chutes et mouvements peu coordonnés peuvent causer divers traumatismes. De l’adolescence à l’âge adulte, il convient d’être prudent lors des séances de sport ou des déplacements en vélo, roller et trottinette. 
Dans tous les cas, un traumatisme dentaire est une urgence et les chances de réimplantation et de reconstruction de la dent touchée dépendent pour beaucoup de la rapidité des soins. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre dentiste, qui saura évaluer la nature de l’urgence et la nécessité ou non d’une intervention rapide. 

Tout MCF en 1 clic

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être recontacté par un conseiller MCF.

Format : 0141743100

En vertu de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de la faculté d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente ainsi qu’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition pour motifs légitimes aux données personnelles vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d’effectuer votre demande auprès de : Mutuelle Centrale des Finances 5 - 7 Av de Paris, CS 40009, 94306 VINCENNES CEDEX, ou par courriel à l’adresse suivante : mcf@mutuellemcf.fr