fbpx Acné de l’adulte : comment la traiter efficacement ? | La Mutuelle MCF

Acné de l’adulte : comment la traiter efficacement ?

 
L’acné est longtemps restée l’apanage des adolescents, mais, depuis quelques années, les dermatologues déplorent une augmentation des imperfections chroniques chez l’adulte, sans que les causes en soient bien connues. 

Qu’est-ce que l’acné ? 

L’acné résulte de plusieurs facteurs. La production de sébum augmente, l’épiderme s’épaissit et une bactérie s’immisce dans la peau… Ce cercle vicieux peut s’emballer sous l’effet du stress, de la pollution, des hormones ou encore de certains cosmétiques. Le sébum, indispensable, protège la peau de la déshydratation. Mais en trop grande quantité, il peut obstruer les pores : les impuretés s’y logent et créent boutons, points noirs et autres comédons. 

Quelles sont les causes de l’acné de l’adulte ?

Il est difficile de connaître les origines d’une acné de l’adulte, d’autant qu’elles diffèrent d’un patient à l’autre. Certaines peaux grasses sont de type acnéique, mais les peaux sèches peuvent aussi produire des boutons. Il convient en premier lieu de faire un bilan hormonal : l’acné peut être causé par l’emballement de certaines hormones comme la prolactine. Certaines contraceptions ont pour effet secondaire un développement de l’acné : pilule, implant ou encore stérilet hormonal créent des imperfections chez de nombreuses patientes. Mais, même avec une hormonologie normale, l’acné de l’adulte peut apparaître à n’importe quel âge, même sans en avoir souffert à l’adolescence : ses causes ne sont pas toujours connues. 

Comment traiter l’acné de l’adulte ? 

Attention, elle ne se traite pas comme une acné de l’ado ! A l’adolescence, la production de sébum est souvent à son maximum et la peau cicatrise vite : les traitements desséchants peuvent donc avoir de bons résultats. Mais, à partir de 25 ans, la peau met plus de temps à cicatriser et se déshydrate facilement : il n’est donc pas recommandé d’assécher la peau, au risque de la sensibiliser et de renforcer les signes de l’âge. Il convient donc de trouver le traitement le plus adapté avec un dermatologue habitué à la question, qui prescrira le plus souvent des crèmes exfoliantes (effet anti-âge en prime !) et éventuellement un antibiotique par voie orale afin de tuer la bactérie responsable de l’acné. 
Un nettoyage de peau peut également être réalisé en cabinet médical : il consiste à ôter à l’aide de micro-incisions tous les boutons “dormant” sous la peau. Toutefois, cette intervention n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. 

Les bons gestes pour retrouver une belle peau

  • Mettre en place le double nettoyage : un démaquillage avec une huile adaptée (même si on ne se maquille pas !), puis un nettoyage avec un produit ciblé anti-acné. Attention à choisir des produits très doux auprès d’une marque spécialisée dans le double nettoyage. 
  • Ne pas oublier d’exfolier sa peau en douceur avec des produits à base d’AHA (acides de fruits) ou d’enzymes. L’exfoliation permet aussi de lutter contre les cicatrices.
  • Privilégier les crèmes légères, sans ingrédients agressifs ou comédogènes
  • Faire des masques purifiants afin de nettoyer la peau en profondeur
  • Choisissez des produits très doux, en enseigne spécialisée : une peau acnéique est une peau sensibilisée ! 
A éviter : 
  • Les gommages à grains qui créent des micro-lésions dans les boutons et favorisent la prolifération bactérienne
  • Les produits desséchants, qui peuvent causer une surproduction de sébum
  • Les huiles minérales, dérivées de la pétrochimie, qui bouchent les pores et stimulent la production d’imperfections. 
Bon à savoir : la MCF rembourse l’intégralité du ticket modérateur pour le dermatologue, et même les dépassements d’honoraires pour l’offre MCF Santé Plus !

Tout MCF en 1 clic

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d'être recontacté par un conseiller MCF.

Format : 0141743100

En vertu de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez de la faculté d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle compétente ainsi qu’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation du traitement, de portabilité et d’opposition pour motifs légitimes aux données personnelles vous concernant. Pour exercer ce droit, merci d’effectuer votre demande auprès de : Mutuelle Centrale des Finances 5 - 7 Av de Paris, CS 40009, 94306 VINCENNES CEDEX, ou par courriel à l’adresse suivante : mcf@mutuellemcf.fr

CAPTCHA
Cochez cette case pour prouver que vous n'êtes pas un robot